Ne pourrait-on faire plus? Le congé de paternité a besoin d’un coup de boost

Auteur: Partena Professional (HR Service Provider)
Temps de lecture: 4min

En 2021, le congé de paternité est passé de 10 à 15 jours, à prendre dans les quatre mois qui suivent la naissance du bébé. En 2023, le congé de paternité et le congé de naissance pour les coparents passeront même à 20 jours. S’il approuve cette mesure, le pédagogue Philippe Noens la juge encore insuffisante. La pratique d’entreprises novatrices comme Volvo Cars lui donne raison.

“Autrefois, les pères avaient droit à trois jours de congé pour pouvoir déclarer la naissance de leur enfant auprès de l’administration”, rappelle le pédagogue Philippe Noens, associé du centre d’études Odisee spécialisé dans les sciences familiales. “La nouvelle réglementation leur accorde désormais plus de temps pour qu’ils puissent vivre à fond cette expérience chargée d’émotion. Ceci dit, j’estime qu’une période de 15 ou 20 jours reste insuffisante. Nous avons tous besoin d’au moins un mois pour nous déconnecter de notre travail. Il faut donner aux hommes l’occasion d’endosser leurs nouveaux habits de pères et de vivre leurs propres expériences.”

Certaines entreprises sont depuis longtemps convaincues qu’il faut en faire davantage. AXA accorde par exemple quatre semaines de congé de paternité depuis 2017, tandis que Mastercard propose huit semaines et Janssen Pharmaceutica un minimum de huit semaines en plus du congé de paternité légal.

“C’est une bonne décision”, réagit Philippe Noens. “Mais c’est dommage que ces initiatives soient essentiellement laissées au bon vouloir des entreprises. Le gouvernement devrait prendre les choses en main: 15 ou 20 jours de congé de paternité ne suffisent clairement pas pour rompre avec la répartition traditionnelle des rôles entre le père et la mère.”

Généreuse Big Tech

Ce n’est pas un hasard si les grandes entreprises technologiques internationales comme Facebook, Spotify et Netflix sont les plus généreuses en matière d’octroi de congés de naissance rémunérés. Elles ont compris que cet élément pouvait être une arme redoutable dans la guerre des talents. En Scandinavie, les entreprises sont soutenues par une législation progressiste et le constructeur automobile suédois Volvo Cars a décidé d’introduire en Belgique sa politique Family Bond, qui garantit à chaque parent ou coparent un congé de naissance de 24 semaines.

“L’origine suédoise de notre maison-mère et son attachement aux valeurs familiales permettent aux parents de passer plus de temps avec leurs jeunes enfants – c’est un magnifique cadeau”, souligne Barbara Blomme, responsable de la communication chez Volvo Cars à Gand. “D’un point de vue organisationnel, il n’est pas évident de remplacer un collaborateur pendant une aussi longue durée. Mais d’un autre côté, les jeunes pères qui ont pu vivre les premières semaines voire les premiers mois de leurs enfants à leurs côtés, reprennent le travail avec beaucoup d’enthousiasme et d’énergie.”

Dialogue ouvert

Des études révèlent que tous les pères ne prennent pas ces congés de paternité par crainte que cela nuise à leur carrière ou parce qu’ils ont le sentiment de laisser tomber leurs collègues.

“Les choses évoluent positivement, certes, mais nous constatons que les entreprises s’attendent toujours à ce que ces collaborateurs reprennent le travail aussi vite que possible”, analyse Philippe Noens. “À mes yeux, il faut rendre une partie de ce congé obligatoire. Les entreprises ne pourraient plus y échapper et cela donnerait un solide coup de pouce aux pères qui n’osent pas le prendre. Mais nous devrons nous assurer que ces congés soient accordés sans perte de revenus.”

Chez Volvo Cars, on n’observe aucune hésitation ni réticence de la part des travailleurs masculins, “même s’ils savent que leur travail devra être pris en charge par leurs collègues”, avance Ina Raeymaekers, responsable RH de l’implantation bruxelloise du groupe. “Pour bien planifier ces congés, il faut instaurer un dialogue ouvert entre les collaborateurs et leur manager.”

Articles connexes