7 conseils pour une évaluation efficace

Auteur: Partena Professional (Julie, Coach RH)
Temps de lecture: 3min

L’évaluation est l’outil idéal pour permettre aux collaborateurs d’évoluer sainement. Vous connaissez l’expression « les bons comptes font les bons amis » ? C’est un peu la même chose. Les bonnes évaluations font de très bons collaborateurs. Bien réalisées, elles invitent chacun à s’améliorer.

L’évaluation doit toujours avoir lieu
 

La reporter ? D’accord. L’annuler purement et simplement, non. Cette décision serait néfaste pour toute l’entreprise. Quel que soit votre lieu de travail. Travailler sans évaluation, c’est comme partir en randonnée sans carte et sans boussole. L’évaluation est résolument indispensable.

Faites des évaluations intermédiaires

Les évaluations intermédiaires vous permettront d’ajuster la situation si nécessaire. Organisez-les de préférence tous les trois mois. Les entretiens intermédiaires vous permettent également d’éviter d’accumuler les points à aborder lors de votre entretien annuel pour vous concentrer d’avantage sur l’évolution du collaborateur.

Soyez transparent

Communiquez à l’avance l’ordre du jour de l’entretien. Le collaborateur évalué pourra ainsi s’y préparer au mieux. C’est le moment idéal pour une conversation ouverte et transparente.

Sur papier

Couchez toutes les infos sur papier ou dans un outil d’évaluation, même lors d’évaluations intermédiaires, afin de pouvoir y jeter un coup d’oeil a posteriori, de comparer les conclusions et d’observer votre évolution. Un désaccord ? Vous aurez toutes les preuves nécessaires pour étayer vos arguments. De plus, on oublie vite. Et les rapports de vos évaluations intermédiaires constituent un support pratique pour préparer votre évaluation annuelle.

Faites attention au planning

Ne planifiez pas les évaluations de vos collaborateurs dans la même semaine. Vous ne voudriez pas délaisser vos dossiers durant toute une semaine parce que vous devez participer aux évaluations de votre équipe. Proposez donc de mener ces évaluations à différents moments de l’année. Une bonne planification c’est la clé…

Demandez l’avis des autres

L’évaluation est elle aussi un travail d’équipe. Si les évaluations intermédiaires peuvent être menées seul à seul face à votre responsable, elles ne vous donneront pas une image complète de la situation. Outre vos collègues, ne manquez pas de vous assister d’un jury ou d’une commission indépendante, ou encore d’un membre objectif des ressources humaines.

Visez le comportement au travail et non l’individu

Comment votre collaborateur se situe dans un groupe est révélateur. Les compétences sociales sont essentielles. Mais elles ne font pas tout. Vous serez plus enclin à évaluer positivement un collaborateur populaire qu’un travailleur discret. Ne tombez pas dans ce piège. Vous jugez le travail d’un collaborateur et non sa personnalité.

 

 

Articles connexes