Accord sur la réforme du marché du travail : quelles sont les mesures annoncées ?

Auteur: Legal Knowledge (-)
Date:

Un accord sur la réforme du marché du travail, et plus particulièrement en matière de flexibilisation du travail, a été conclu cette nuit au sein du comité ministériel restreint.

Les principales mesures sur lesquelles le kern s’est accordé sont les suivantes :

  • semaine des 4 jours ou régime de travail hebdomadaire variable : possibilité, pour le travailleur, de répartir la durée hebdomadaire de travail à temps plein sur 4 jours par semaine ou d’opter pour un régime de travail hebdomadaire variable (dans ce cas, il prestera plus d'heures une semaine et moins d’heures la semaine suivante) ; l’accord de l’employeur sera requis ;
  • e-commerce et travail de nuit : possibilité d'introduire le travail entre 20 heures et minuit dans l'e-commerce via une convention collective de travail (il s’agira d’une expérience pilote évaluée après un certain laps de temps) ;
  • droit à la déconnexion : instauration d’un droit à la déconnexion pour les travailleurs ;
  • droit individuel à la formation : mise en place d’un droit individuel à la formation pour le travailleur, soit 3 jours en 2022, 4 jours en 2023 et 5 jours à partir de 2024 ; l’employeur (à l’exception des petites PME) sera tenu d'établir un plan de formation ;
  • accompagnement du travailleur licencié : possibilité, pour le travailleur licencié, de commencer à travailler pour un autre employeur durant sa période de préavis ou, en cas de paiement d’une indemnité de rupture correspondant à un préavis long, de convertir une partie de cette indemnité en un « package formation » ;
  • travailleurs de plateformes d’économie collaborative : adaptation de la législation en vue de garantir une meilleure protection des travailleurs des plateformes d’économie collaborative (statut social, couverture en cas d’accident, etc.) ;
  • lutte contre les pénuries d’emploi et accroissement de la mobilité interrégionale des travailleurs : mise en place d’une plateforme interfédérale.

Important ! Ces mesures doivent encore faire l’objet de textes légaux ou réglementaires.

Nous ne manquerons pas de revenir vers vous dès que nous avons plus de précisions sur leur contenu.

Source : presse.


 

Le site web de Partena Professional est un canal permettant de rendre les informations accessibles sous une forme compréhensible aux membres affiliés et aux non-membres.

Partena Professional s'efforce d'offrir des informations à jour et ces informations sont compilées avec le plus grand soin (y compris sous forme d'infoflash).

Cependant, la législation sociale et fiscale étant en constante évolution, Partena Professional décline toute responsabilité quant à l'exactitude, la mise à jour ou l'exhaustivité des informations consultées ou échangées via ce site web.

D'autres dispositions peuvent être lues dans notre clause de non-responsabilité générale qui s'applique à chaque consultation de ce site web. En consultant ce site web, vous acceptez expressément les dispositions de cette clause de non-responsabilité. Partena Professional peut modifier unilatéralement le contenu de cette clause de non-responsabilité.