Ils nous font confiance

Rechercher d'autres interviews

Vente et réparation de matériel informatique - Benjamin Devenyns

Benjamin Devenyns
Hainaut
 J’ai été bien épaulé par Partena Professional, et rassuré sur le risque que je prenais. 

D’employé à indépendant, en toute confiance

 

Après une première partie de carrière sous statut employé, Benjamin Devenyns s’est lancé dans l’aventure de l’entrepreneuriat début 2017. Un choix « risqué » mais réalisé en toute connaissance de cause grâce à des conseils ciblés.

 

Féru d’informatique, Benjamin Devenyns a d’abord travaillé durant treize années comme technicien dans un magasin de vente et de réparation de matériel informatique. Mais, titillé par le virus de l’entrepreneuriat, il pousse une première fois la porte de Partena Professional avec l’idée de se lancer comme indépendant. Après analyse de la situation, il apparaît alors plus sage, dans un premier temps, de démarrer en indépendant complémentaire.

 

Travaillant seul dans la région de Tournai, Benjamin se déplace chez les indépendants, les PME, les particuliers pour les aider dans la gestion de leur matériel informatique. Son activité se développe autour de la vente, mais surtout autour du service. Le volume d’affaires croît de manière satisfaisante, si bien qu’en 2016, Benjamin renoue avec Partena Professional afin de prendre son envol comme indépendant principal.

 

Cibler les points « dangereux »

 

Ce contact avait pour but de cibler les différents points « dangereux » du passage de la vie d’un indépendant : documents administratifs, dates à respecter, risques, points d’attention avec le précédent employeur. « Je m’interrogeais énormément sur mon statut, mais j’ai toujours eu des réponses à mes questions. J’ai été bien épaulé par Partena Professional et aussi rassuré sur le risque que je prenais. »

 

Ayant acquis une certaine vitesse de croisière depuis lors, Benjamin prend beaucoup de plaisir à conseiller ses clients qui sont beaucoup de petites structures comme des menuiseries, des chauffagistes, des bureaux d’avocats, mais aussi des particuliers. « Je suis là pour les aider, répondre au téléphone, débloquer rapidement des situations. Bref, apporter aussi du contact humain fort apprécié. »

Rechercher d'autres interviews