Témoignages

Rechercher d'autres interviews

La qualité du contact et l’excellence du travail
Véronique Kuperblum, Bruxelles

Du monde des chiffres
Pour réussir, il faut s’entourer de gens compétents. Et c’est notre cas : nous pouvons nous appuyer sur Partena pour gérer en toute confiance les aspects sociaux.  Véronique Kuperblum

Passer du monde des chiffres dans une fiduciaire à celui des soins et de la beauté dans un salon de coiffure : c’est le choix posé il y a 20 ans par Véronique Kuperblum, Manager de la franchise belge Sanké installée place Jourdan à Etterbeek. « Je suis comptable de formation et je travaillais dans une fiduciaire. Puis j’ai rencontré mon mari qui avait déjà un salon de coiffure. Je me suis formée à la coloration et j’ai commencé à travailler avec lui. Et en 2000, nous avons ouvert ensemble notre salon. »

 

 

20 ans de collaboration fructueuse

Depuis toutes ces années, Véronique collabore avec Partena Professional. « Partena était déjà mon secrétariat social du temps où j’étais associée dans ma fiduciaire. Et tout se passait bien. Quand nous avons créé le salon, nous nous sommes naturellement tournés vers eux, à la fois pour la gestion salariale de nos employés et pour nos lois sociales d’indépendants. Ce que j’apprécie chez eux ? La qualité du contact et l’excellence du travail. Mon background de comptable fait que je maîtrise toutes ces questions et que je sais si ce qu’on me dit est exact… ce qui est toujours le cas avec Partena. Je suis aussi très contente du service juridique gratuit compris dans mon package. J’apprécie également leurs outils numériques, en particulier la plateforme permettant d’accéder à tous les contrats et documents. »

 

Un vrai partenaire au cœur de la crise

Comme de nombreux indépendants, Véronique a dû tenir bon face à la crise du coronavirus. Et dans ces circonstances exceptionnelles, Partena Professional était aussi à ses côtés. « Quand nous avons dû fermer le salon, j’ai immédiatement reçu les bonnes réponses de Partena pour notre droit passerelle d’indépendant et pour le chômage technique de nos quatre employées. Tant du côté des démarches que pour le versement des indemnités, tout s’est fait très vite et très simplement. Malgré un contexte de télétravail pas toujours évident, on sentait bien que nos interlocuteurs donnaient le maximum pour que tout le monde reçoive son argent. » Aujourd’hui, le salon de Véronique a repris une activité presque normale. « Nous avons pu faire face et refonctionnons à un rythme normal, en respectant scrupuleusement les règles de sécurité. »

Pour conclure, Véronique a un conseil pour les entrepreneurs. « Pour réussir, il faut s’entourer de gens compétents. Et c’est notre cas : plus qu’une franchise, Sanké est un vrai partenaire qui nous apporte énormément, notamment pour les questions techniques et pour le marketing. Nous avons un bon comptable pour aborder sereinement le volet financier. Et nous pouvons nous appuyer sur Partena pour gérer en toute confiance les aspects sociaux. »

Rechercher d'autres interviews