Le top management wallon appelé à se renouveler

Auteur: L'Echo (28/11/2019)
Temps de lecture: 2min

Tous les cinq ans, le gouvernement wallon lance un grand renouvellement du top management de l’administration.

C’est une opération assez classique que le gouvernement wallon PS-MR-Ecolo a validé ce jeudi. Tous les cinq ans, en début de législature, le gouvernement wallon lance un grand renouvellement du top management de l’administration.

La cuvée 2019 concerne 19 emplois au sein du Service public de Wallonie (SPW) et 20 emplois au sein des OIP comme le Forem, tous à pouvoir par mandat. "Les lettres de mission, approuvées par le gouvernement et détaillant les descriptions de fonction, les profils de compétence, les définitions de missions et les objectifs stratégiques à atteindre, seront publiées aujourd’hui, sont déclarés vacants, ce jour. L’appel à candidature paraîtra au Moniteur belge et sur le site internet du gouvernement", précise le cabinet de la ministre en charge de la Fonction publique, Valérie De Bue (MR). L’objectif de la ministre est que l’ensemble du top management soit renouvelé pour le printemps 2020.

Le gouvernement s’est par ailleurs engagé à recalibrer la procédure de recrutement à l’avenir.

Pour être recruté aujourd’hui, il faut faire partie d’une réserve de 130 fonctionnaires parmi lesquels on retrouve les managers qui exercent déjà une fonction dirigeante. Parmi ceux-ci, 40% ne disposent pas du certificat de management. A l’avenir, l’objectif est d’obliger les nouvelles personnes versées dans cette réserve d’être en possession du certificat de management de l’École d’administration publique.

Articles connexes