Le CEO d’une entreprise d’outsourcing motive ses collaborateurs grâce au “small talk”

Auteur: Partena Professional (HR Service Provider)
Temps de lecture: 3min

Ariad recrute et sous-traite des profils de marketing digitale et e-commerce pour des entreprises telles que Belfius, Carrefour, Telenet, Engie et Samsung. Depuis 2019, la société de Diegem aide également ses clients à réaliser leur transformation numérique.

“Cette année-là, nous avons ouvert une antenne en Espagne pour nous ancrer sur ce marché”, se souvient Jeroen Van Ermen, CEO et cofondateur d’Ariad. “Dans la mesure où tous nos processus sont numérisés, j'ai décidé de m'installer en Espagne et de gérer les antennes belges et néerlandaises à partir de là.”

Walk & Talk

“Depuis le premier confinement, nous avons lancé un certain nombre d'initiatives afin de maintenir la motivation et le lien avec nos employés”, indique Jeroen Van Ermen.

Il organise par exemple des sessions de small talk. À intervalles réguliers, les collègues fixent dans leur agenda un moment où ils peuvent, par vidéo, échanger des idées sur un sujet prédéfini: ce qu'ils ont fait pendant les vacances, leurs loisirs, un programme télévisé, etc. Et chaque semaine via Donut.com, deux employés sont réunis au hasard pour une conversation informelle.

“Lors de Walk & Talks physiques, deux à quatre collègues se retrouvent dans un parc ou une forêt pour une heure de marche et de discussion”, ajoute Jeroen Van Ermen.

Corona check-ins

Ariad organise par ailleurs des “corona check-ins” avec ses consultants. Les collaborateurs sont appelés à l'improviste pour prendre de leurs nouvelles.

“Ce contact personnel est vraiment apprécié”, déclare le CEO. “Nous recevons des commentaires très positifs à ce sujet. Nous leur demandons simplement comment vont les choses à la maison, s'ils parviennent à combiner leur travail avec leur vie de famille, s'ils ne souffrent pas de la solitude, etc.”

Désormais, Ariad ne communique plus en interne chaque mois mais chaque semaine, au sujet des événements, des chiffres, des évolutions ou des objectifs de la société. “Cette fréquence garantit que chacun reste connecté à l'entreprise”, estime Jeroen Van Ermen. “De cette manière, nous pouvons aussi gérer de manière optimale notre production, et offrir à chacun de s'approprier davantage ses projets, ses tâches, ses efforts.”

Employee Net Promoter Score

Selon Jeroen Van Ermen, la chose la plus importante qu'un employeur puisse faire pour garder ses employés motivés et connectés est de leur parler, de communiquer avec eux, de leur donner l'occasion de lui faire part de leurs questions et préoccupations.

“Ces éléments se reflètent clairement dans notre Employee Net Promoter Score”, conclut le dirigeant. “Chaque trimestre, nous mesurons l'enthousiasme de nos employés à l'aide de notre eNPS interne. La transparence, la communication et les contacts personnels figurent toujours en haut de la liste.”