La multinationale de demain est souvent de petite envergure

Auteur: Partena Professional (HR Service Provider)
Temps de lecture: 3min

PME, vous souhaitez conquérir le monde avec vos produits? Ce n'est plus une utopie, grâce aux nouvelles technologies et à la disponibilité d'un large éventail de moyens de communication très efficaces. Découvrez le concept de micro-multinationale.

Bracelets, bouchons d'oreilles, badges, tasses, présentoirs: rien n'est assez fou pour ne pouvoir être conçu par Orakel. Dans toutes les couleurs, formes et impressions possibles, personnalisées à l'extrême. Cette PME belge de 70 collaborateurs existe depuis 24 ans et exporte vers 98 pays. Ses débouchés? Événements, festivals, supermarchés, hôpitaux et institutions publiques.

Orakel est l'illustration parfaite d'une tendance qui prend de l'ampleur depuis plusieurs années: des PME relativement petites pénètrent de nouveaux marchés dans des pays dont personne ou presque n'a entendu parler.

Créativité

La percée mondiale du commerce en ligne et la croissance effrénée de canaux de communication hautement efficaces jouent un rôle-clé à cet égard. Parallèlement, ces micro-multinationales disposent d’atouts par rapport à des entreprises nettement plus grandes. Leur clientèle mondiale les maintient au fait des nouvelles tendances du marché. En outre, leur taille réduite leur offre de réagir plus rapidement et avec davantage de souplesse.

Elles sont généralement beaucoup plus proches du client final que des entreprises plus vastes, ce qui leur permet d'adapter leur portefeuille de produits de manière très ciblée. Enfin, grâce à un nombre réduit de niveaux de gestion et de décision, elles se montrent plus créatives dans l'implémentation de nouvelles tendances au sein de leur propre organisation.

Personnalisation

Il est désormais possible de trouver et de commander partout des produits comme ceux d'Orakel, qui fabrique d’ailleurs toujours les siens dans notre pays. Comment une petite PME belge parvient-elle dès lors à rester ancrée dans près d'une centaine de pays?

“Cette production propre est un facteur déterminant”, répond Dirk Spooren, cofondateur. “Nous ne sommes pas dépendants d'un producteur d'Extrême-Orient et nous pouvons fortement personnaliser notre gamme. Nous sommes également très accessibles pour nos clients. La technologie moderne joue un rôle crucial à cet égard. Les clients peuvent nous joindre par e-mail ou téléphone, mais aussi via WhatsApp ou un canal de chat spécifique. Cette proximité crée un lien de confiance, en particulier lorsque les clients commandent du matériel promotionnel dans des délais serrés.”

Ali Express

Comment faire le poids face à Ali Express et Amazon en tant que micro-multinationale? Leur assortiment, en effet, est sans commune mesure et leur taille les autorise à casser les prix. “Par une personnalisation minutieuse”, estime Dirk Spooren. “Quelque 38% de nos commandes sont passées à partir de notre boutique en ligne. Il s'agit généralement de commandes non personnalisées ou de petites commandes. Mais cela ne représente pas plus de 15% de notre chiffre d'affaires.”

Dans sa boutique en ligne, Orakel présente ses produits, son service et sa façon de travailler. “Pour passer une grosse commande personnalisée, cependant, les clients frappent directement à notre porte”, pointe Dirk Spooren. “Notre boutique en ligne est certes essentielle, mais, en tant qu'entreprise, il faut pouvoir suivre toutes les filières possibles lorsqu'on est si fortement axé sur l'exportation.”

Articles connexes