La mobilité durable adoptée par 43% des travailleurs

Auteur: Partena Professional (HR Service Provider)
Temps de lecture: 3min

Bruxelles, le 08 février 2022 – 4 travailleurs belges sur 10 ont recours à des moyens de transport durables pour rejoindre leur lieu de travail, selon une étude Ipsos pour le compte de Partena Professional. Plus d’un travailleur bruxellois sur deux se rend au travail en transport en commun, alors que Partena Professional constate néanmoins que 47% des travailleurs interrogés utilisent leur voiture personnelle pour effectuer le trajet domicile-lieu de travail.

Les transports durables privilégiés par 43% des travailleurs en moyenne

L’enquête menée par Ipsos pour Partena Professional dresse un état des lieux des transports utilisés par les travailleurs en Belgique pour effectuer les trajets entre domicile et lieu de travail. En moyenne, 43% des travailleurs utilisent un moyen de transport dit « durable », parmi l’ensemble des transports en commun et véhicules avec un taux d’émission neutre (véhicules électriques, vélo, etc.) en ce compris les piétons.

À Bruxelles, un nombre de travailleurs nettement plus important (69%) que la moyenne fait le trajet de manière durable. C’est nettement mieux qu’en Wallonie, où seulement 31% des travailleurs utilisent des modes de transport durables pour se rendre au travail, et qu’en Flandre, où ce taux s’élève 44%.

Les Bruxellois plébiscitent les transports en commun

Une majorité de travailleurs bruxellois (52% des travailleurs interrogés) affirment effectivement utiliser les transports en commun pour se rendre au travail. Ce pourcentage diminue drastiquement chez les travailleurs wallons (17%) et flamands (11%).

En revanche, l’utilisation de la voiture personnelle et non-électrique est prédominante en dehors de la capitale. En effet, 60% des travailleurs wallons et 44% des travailleurs flamands y ont recours pour rejoindre leur lieu de travail. Enfin, le vélo est utilisé par plus d’un travailleur flamand sur 5 (21%), contre 7% des travailleurs bruxellois et seulement 2% des travailleurs wallons.

Budget mobilité : du neuf depuis le 1er janvier 2022

Pour rappel, le budget mobilité permet aux employeurs qui le souhaitent d’offrir une alternative à leurs travailleurs qui disposent d’une voiture de société. « La loi modifiant le budget mobilité est désormais officielle et a pour but de rendre la mobilité plus verte. En effet, le budget mobilité existe déjà depuis 2 ans mais n’avait cependant pas eu beaucoup de succès. C’est pourquoi le Gouvernement a décidé de le simplifier et de l’étendre afin qu’il puisse séduire un maximum de travailleurs » conclut Laurence Philippe, Legal Expert chez Partena Professional. 

Les chiffres présentés dans ce communiqué de presse sont tirés d’une enquête d’Ipsos pour Partena Professional sur un échantillon représentatif pondéré de 1.100 Belges, dont 568 travailleurs en Belgique le 28 et 29 décembre 2021.

L'ensemble de l'enquête a été réalisé auprès d'un échantillon de 1.100 Belges représentatif de la population belge. Vu que les questions sur lesquelles se base ce communiqué s'adressent aux personnes ayant un emploi rémunéré, nous n'avons posé ces questions qu'aux personnes ayant indiqué avoir un emploi rémunéré à temps plein ou à temps partiel en tant qu’emploi principal. Au total, 568 travailleurs ont répondu à ce questionnaire.

Articles connexes