Constituez une pension libre complémentaire

Auteur: Partena Professional (Legal expertise)
Temps de lecture: 2min

1. Complément de votre pension légale

Vous craignez que votre pension légale ne soit pas suffisante pour vivre confortablement à l’issue de votre carrière d’indépendant ? Prenez directement les devants et constituez-vous une pension libre complémentaire en cotisant auprès de votre caisse d’assurances sociales.

La cotisation trimestrielle pour la pension libre complémentaire peut varier entre 1 et 7 % de votre revenu professionnel net imposable. Votre statut social change ? Vos revenus augmentent ou diminuent ? Nous réagissons immédiatement. De quoi vous garantir en permanence une prime correspondant à votre situation réelle et une conformité parfaite sur le plan fiscal.

2. Avantage fiscal doublé d’un allègement des cotisations de sécurité sociale

Cette assurance complémentaire n’est aucunement obligatoire, mais constitue incontestablement une formule d’épargne extrêmement intéressante pour les indépendants et un avantage fiscal indéniable. Vous pouvez, en effet, déduire fiscalement les cotisations que vous payez pour votre pension libre complémentaire et alléger vos cotisations de sécurité sociale.

3. Volet social

Outre une pension libre complémentaire ordinaire, Partena Professional vous propose aussi une pension libre complémentaire sociale qui offre un meilleur rendement et une couverture de risques plus large.

Quelques exemples?

  • En cas d’incapacité de travail :
    - vous recevez jusqu’à 1.000 euros de revenu garanti par mois ;
    - le Fonds de solidarité paie vos primes à votre place pour garantir votre capital pension.
  • En cas de maladie grave, le Fonds de solidarité vous verse 750 euros par mois pendant le premier semestre.
  • Lors d’un accouchement, vous recevez un montant unique de 100 euros par nouveau-né en plus de la prime de naissance.
  • Vous constituez une couverture solide pour assurer la sécurité financière de vos proches en cas de décès.

Vous avez d’autres questions ou vous souhaitez vous constituer une pension libre complémentaire ? Contactez-nous.

Articles connexes