Concluez un engagement individuel de pension (EIP)

Auteur: Partena Professional (Legal expertise)
Temps de lecture: 1min

Votre société finance elle-même les cotisations pour votre EIP et bénéficie des avantages fiscaux. Vous pouvez, en effet, faire passer les primes à 100 % en frais professionnels. Vous ne devrez ensuite payer que 20 % d'impôts sur le capital ainsi constitué. De cette façon, vous combinez des avantages pour vous et votre entreprise.

Cumuler pension libre complémentaire et engagement individuel de pension ?

Avant de prendre un engagement individuel de pension, nous vous conseillons toujours de favoriser vos besoins en termes de pension par un contrat de pension libre complémentaire (sociale).
Vous souhaitez cumuler les deux ? C’est possible à condition de respecter la règle des 80 %. Autrement dit : si vous constituez des capitaux dans le cadre de la pension légale et des pensions complémentaires (PLC, EIP et assurance groupe), la somme de ces capitaux (convertie en rente annuelle) ne peut pas dépasser 80 % de votre dernière rémunération annuelle brute normale.

Des questions à propos de l’engagement individuel de pension ? Contactez-nous.

 

 

Articles connexes