Comment redonner confiance à vos travailleurs ?

Auteur: Julie, coach HR (Partena Professional)
Temps de lecture: 7min

En ces temps plus que jamais incertains, vos travailleurs aspirent à un leadership solide. Mais comment gérer au mieux l’incertitude dans votre rôle de leader ? Et comment redonner confiance à vos travailleurs ?

Ne nous voilons pas la face : les chiffres sont tout sauf réjouissants. Dans notre white paper, vous lirez que la crise du coronavirus fragilise sept entreprises sur dix. Les travailleurs en sont conscients : pas moins de quatre sur dix s’attendent à une perte de salaire. Un tiers d’entre eux craignent même de perdre leur emploi dans les mois qui viennent. Et aujourd’hui, une deuxième vague épidémique s’annonce ! Ce qui ne fait qu’accroître encore l’incertitude parmi les travailleurs. De quoi les plonger dans une angoisse et un stress paralysants. Ce qu’il faut précisément éviter à tout prix en temps de crise !

Une balise dans la tempête

À l’heure où le monde professionnel ne sait plus à quels virologues et leaders politiques se vouer, les travailleurs n’ont jamais été autant en quête de certitudes. Ils ont besoin de points d’appui, qui leur soient familiers, fiables et consistants. Et ils aspirent plus que jamais à un leadership solide. Malheureusement, même les leaders les plus forts n’ont actuellement pas la moindre idée de ce que l’avenir nous réservera. Aujourd’hui, les managers doivent donc surtout se concentrer sur les autres besoins de leurs collaborateurs.

Transparence

Dans ce climat pesant et incertain, il est parfaitement légitime que les travailleurs souhaitent recevoir beaucoup plus d’informations sur l’avenir de leur entreprise et la place qu’ils y occuperont. Il est très probable cependant que vous ne disposiez pas, pour l’heure, de ces informations. Je vous conseille dès lors de prendre le temps d’informer, autant que faire se peut, le plus souvent et le plus vite possible, chaque travailleur au sujet des plans et des objectifs de votre entreprise.

N’hésitez pas à faire le point chaque semaine par vidéoconférence avec des outils comme Zoom qui s’y prêtent très bien. Durant ces séances d’information, ne vous limitez pas à exposer vos plans, mais expliquez également clairement ce que vous attendez de chacun de vos travailleurs. Ce faisant, mettez l’accent sur les contributions positives et les success-stories, et ne soyez pas avare de compliments lorsqu’ils sont mérités. C’est comme cela que vous motiverez et inspirerez les autres, et encouragerez l’esprit positif au travail.

Confiance

La confiance est le ciment qui soude toutes les relations. Mais on ne peut que la mériter, et non pas l’exiger. Selon une étude récente de Pew Research, 81 % des millennials — qui constituent déjà 50 % de la population active — ne vous font pas confiance tant que vous n’avez pas forgé des liens avec eux. Et maintenant que de nombreux travailleurs consacrent une plus grande partie de leur temps au télétravail, ces liens sont encore plus difficiles à tisser. Mais cela reste du domaine du possible.

Aujourd’hui, gagner la confiance de quelqu’un consiste surtout à faire ce qu’on dit et à dire ce qu’on fait. Il est devenu crucial de faire preuve d’ouverture et de partager ce qu’on sait (et ne sait pas). Par ailleurs, il faut oser donner sa confiance pour en bénéficier en retour. Contrôler exagérément les télétravailleurs pour s’assurer qu’ils accomplissent effectivement leurs tâches à domicile n’est donc pas une bonne idée. Permettez au contraire à vos collaborateurs de mener leurs projets à bien de manière autonome, et veillez autant que possible à éliminer les obstacles qui les empêchent de déployer toute leur créativité.

Espoir

Connaissez-vous ce célèbre adage ancien « Cela aussi passera »? L’important est que vous offriez des perspectives à vos travailleurs : cette tempête finira par s’en aller. Certes, nous ignorons quand tout sera terminé, mais nous pouvons cultiver l’espoir en leur insufflant de l’inspiration. Rassurez-vous, je ne vous recommande pas de placarder les murs de vos bureaux de citations célèbres ressassées à l’envi ou de les ânonner chaque matin. L’inspiration naît surtout de récits qui donnent de l’espoir, qui galvanisent les énergies, mais aussi de vidéos qu’on partage. Prêter une oreille attentive à chacun, se soutenir mutuellement et marquer le coup lors d’occasions spéciales (des anniversaires ou des naissances), tous ces moments de partage y contribuent également.

Empathie

En votre qualité de leader, il est essentiel en cette période troublée de redoubler d’empathie à l’égard de vos collaborateurs. Ce n’est pas parce que vous ne comprenez peut-être pas totalement les émotions ou les raisonnements d’un membre de votre équipe que vous ne pouvez pas lui montrer de l’empathie. Le dirigeant que vous êtes doit admettre que la pression sur les épaules de vos travailleurs peut s’exprimer de plusieurs manières. N’hésitez donc pas à déclarer explicitement à vos travailleurs que vous ne vous formaliserez pas face à ces manifestations et que l’expression de ses émotions a parfaitement sa place dans vos relations.

Et surtout : practice what you preach. Un bon leader n’est pas un superhéros, mais un être humain fait de chair et de sang. Osez montrer votre vulnérabilité à vos collaborateurs. Vous susciterez, non pas du rejet, mais du respect.

Stabilité

Il est très probable que la stabilité devienne un des atouts les plus attrayants d’une entreprise au cours des prochaines années. Les employeurs qui pourront assurer cette stabilité attireront et conserveront les meilleurs talents. Pour créer davantage de stabilité, il faut savoir qu’il en existe deux formes : la stabilité physique et la stabilité psychologique.

Garantir la stabilité physique implique, primo, de protéger sur le lieu de travail la santé physique de vos travailleurs, une exigence encore plus fondamentale cette année. Veillez à communiquer régulièrement sur les mesures que vous prenez à cet égard. Cela rassurera vos travailleurs. Et secundo, la stabilité physique signifie également que vous fournirez à vos collaborateurs tous les outils et moyens dont ils ont besoin pour travailler de manière sûre et efficiente.

Assurer la stabilité psychologique de vos travailleurs passe par un investissement dans leur bien-être émotionnel, que ce soit pendant, mais aussi avant ou après le travail. Cela requiert de votre part des qualités de leadership dont je vous ai déjà parlé auparavant, mais aussi de remplir toutes les conditions d’un environnement de travail agréable : un chouette aménagement intérieur et une ambiance positive et ouverte au sein de l’entreprise, où chacun se sent accepté et impliqué.

Transparence, confiance, espoir, empathie et stabilité : ce ne sont peut-être pas les qualités de leadership que vous vous attendiez à voir développées dans cet article. Mais ce sont bel et bien les qualités sur lesquelles nous devons tous nous appuyer actuellement.

 

Articles connexes