Baromètre Partena Professional - Les soins de santé en surchauffe : +8% d’heures prestées depuis le début de l’année

Auteur: Partena Professional (HR Service Provider)
Temps de lecture: 3min

Bruxelles, le 29 mars 2021 – Selon les chiffres du dernier baromètre Partena Professional, le secteur des soins de santé a enregistré une hausse de 8% de ses heures prestées en janvier et février 2021, par rapport à la même période en 2020. Les travailleurs de la santé ont également moins pris de vacances en ce début d’année, alors que les absences pour incapacités de travail sont supérieures à la moyenne des autres secteurs.

Partena Professional a enregistré une diminution de 8,5% des heures prestées tous secteurs confondus en février 2021, par rapport à février 2020. Le secteur des soins de santé a quant à lui enregistré +6% d’heures prestées en février, après un mois de janvier où l’augmentation s’élevait déjà à 10%.

Du côté des secteurs toujours fermés, l’horeca a enregistré une diminution de 65% des heures prestées en février. Les métiers de contact laissaient entrevoir un retour aux heures prestées habituelles (-59% en février, mais -93% en janvier) en mars, avant la décision de leur fermeture le 27 mars. 

Moins de vacances, plus d’heures prestées

De manière générale, les travailleurs belges ont pris moins de vacances en janvier et en février 2021 par rapport à 2020. Les vacances ont représenté 4,8% de toutes les heures prestables, contre 6,4% en janvier et février 2020.

Pendant cette période, les travailleurs de la santé ont pris 25% de jours de congés de moins comparé à 2020. Les vacances représentaient 4,1% de toutes les heures prestables du secteur en février. Les incapacités de travail y représentaient 10,3% du total, alors que la moyenne pour tous les secteurs est de 9,5%.

Le chômage temporaire représentait quant à lui 8,1% des heures prestables de tous les secteurs en février 2021. Il représentait 52,7% des heures prestables des métiers de contact en février 2021, et 51,7% des heures de l’horeca.

Dans les soins de santé, le chômage temporaire est pratiquement inexistant. Il représentait en février 0,4% de toutes les heures prestables du secteur. Le ratio heures prestées/heures prestables y est dès lors très élevé : 80,4%, contre 75,8% en moyenne pour tous les autres secteurs.

« La pandémie frappe toujours durement certains secteurs, mais de manière différente. Comme il fallait malheureusement s’y attendre, l’horeca, le tourisme et la culture sont toujours en grande difficulté, alors que les métiers de contact entrevoyaient enfin le bout du tunnel avant les nouvelles décisions du gouvernement. », explique Wim Demey, Customer Intelligence Manager chez Partena Professional. « De l’autre côté des chiffres, il est inquiétant de constater que le secteur des soins de santé continue de prester beaucoup plus d’heures qu’en période normale depuis le début d’année. Après une année 2020 extrêmement éprouvante et les prémisses d’une possible troisième vague, la résilience des travailleurs de la santé continuera d’être mise à rude épreuve dans les prochains mois. », conclut Wim Demey.  

Les chiffres du Baromètre Partena Professional présentés dans ce communiqué de presse sont tirés d’une analyse des heures de travail prestées et du nombre de travailleurs sous contrat en février 2021, par rapport à février 2020. L’analyse a été effectuée sur 189 000 travailleurs. Seuls les travailleurs sous contrat sont étudiés dans ce baromètre. L’impact sur les personnes avec un statut d’indépendant, bénévole, artiste ou freelance n’est donc pas pris en considération. Toutes les évolutions et tendances observées le sont sur base mensuelle, en comparant 2021 avec 2020, sauf mention contraire.

Articles connexes