-65% d’heures de travail prestées dans l’horeca en janvier

Auteur: Partena Professional (HR Service Provider)
Temps de lecture: 3min

Bruxelles, le 26 février 2021 – Selon les chiffres du dernier baromètre Partena Professional, le nombre d’heures de travail prestées dans l’horeca en janvier 2021 a baissé de 65% par rapport à janvier 2020. Le chômage temporaire dans le secteur a atteint 52% des heures prestables. Le nombre de travailleurs du secteur sous contrats étudiant, CDD et flexijobs est en chute libre. 

Si beaucoup de secteurs ont désormais pu reprendre leurs activités, les heures de travail prestées en janvier restent en moyenne en dessous des chiffres enregistrés à la même période en 2020. Parmi les secteurs qui n’ont pas encore rouvert, l’horeca subit toujours la crise du coronavirus de plein fouet. Partena Professional y enregistre une baisse de 65% des heures de travail prestées en janvier 2021, par rapport à janvier 2020. 

Septembre 2020 avait été le mois le moins difficile pour l’horeca durant la crise du coronavirus. Le secteur n’avait perdu alors « que » 20% de ses heures prestées. À la suite du deuxième confinement, l’horeca a enregistré une diminution de 42% des heures de travail prestées en octobre, de 69% en novembre et de 61% en décembre. 
Selon le baromètre Partena Professional, 8% des heures prestables dans tous les secteurs en janvier 2021 relevaient du chômage temporaire. Dans l’horeca, ce chiffre s’élève à 52%. Les incapacités de travail représentaient par ailleurs 10% des heures prestables du secteur. 

Les contrats peu stables en chute libre 

Dans l’horeca, le nombre de travailleurs sous contrat à durée déterminée a quant à lui diminué de 48% en janvier 2021. Partena Professional enregistre également une diminution de 65% des contrats étudiant dans le secteur, les flexijobs s’effondrant à -81 %.  « Comme il fallait s’y attendre, le secteur de l’horeca est toujours en grande difficulté. Le plus inquiétant est que certains indicateurs sont à leur plus bas niveau depuis septembre 2020. Les heures prestées ont rechuté après un léger ‘rebond’ en décembre 2020. Les contrats les moins stables sont les plus touchés, notamment du côté des étudiants qui représentent une partie non négligeable de la main d’œuvre du secteur. Les prochaines semaines seront décisives pour l’horeca. », déclare Wim Demey, Customer Intelligence Manager chez Partena Professional

Les chiffres du Baromètre Partena Professional présentés dans ce communiqué de presse sont tirés d’une analyse des heures de travail prestées et du nombre de travailleurs sous contrat en 2021, par rapport à 2020. L’analyse a été effectuée sur 189 000 travailleurs. Seuls les travailleurs sous contrat sont étudiés dans ce baromètre. L’impact sur les personnes avec un statut d’indépendant, bénévole, artiste ou freelance n’est donc pas pris en considération. Toutes les évolutions et tendances observées le sont sur base mensuelle, en comparant 2021 avec 2020, sauf mention contraire. 

 

Articles connexes