microStart lance un plan de relance pour les entrepreneurs

Suite à la crise du coronavirus, les micro-entrepreneurs traversent actuellement une période particulièrement difficile. En effet, il ressort d’une étude réalisée par microStart et Accenture que 4 micro-entrepreneurs sur 10 éprouvent des difficultés à trouver des financements pour leurs entreprise. microStart a dès lors mis sur pied un plan de soutien ambitieux afin de tenter d’empêcher au maximum les faillites des micro-entreprises. Partena Professional, partenaire de microStart, a décidé de contribuer au projet en faisant un don de 200.000€.

 

Grâce au soutien de ses premiers partenaires, microStart déploie un plan de relance en trois phases axé autour d'un dispositif inédit de prêts d'honneur (prêt à 0% sans garantie), complémentaires aux microcrédits pour financer les besoins immédiats et de plus long terme des entrepreneurs suite à la crise Covid-19. Au-delà de ces solutions financières, microStart proposera gratuitement des services de coaching et de formations à distance.

Un plan de relance en 3 phases

 

En plus des mesures de soutien déployées par les pouvoirs publics, microStart a pris des mesures supplémentaires pour accompagner les micro-entrepreneurs et les soutenir à traverser cette crise et à préparer la relance de leur activité. Le plan de relance de microStart comprend 3 phases :

1. Phase d’urgence d’avril à mai 2020

 

microStart a lancé d'urgence le microcrédit "mS Express" en collaboration avec Funds For Good. Grâce à ce microcrédit, conçu pour permettre aux personnes de financer rapidement leurs besoins de trésorerie immédiats, les entrepreneurs peuvent obtenir un prêt de 2 000 € sans garantie, complété par un prêt d'honneur de 1 000 € sans intérêt ni garantie. Pour chaque nouveau prêt, il est possible d'obtenir jusqu'à 3 mois de remboursement différé du capital. MicroStart s'engage également à prendre une décision dans les 48 heures suivant la demande.

microStart propose également à l’ensemble de ses clients en cours de remboursement de reporter leurs échéances, et ce, jusqu’en juillet.

En plus du soutien financier, les micro-entrepreneurs peuvent compter sur un accompagnement à distance,  et participer à des webinaires informatifs sur les mesures de soutien disponibles.

2. Phase de relance de juin à septembre 2020

 

L'objectif de cette phase est d'aider les micro-entrepreneurs à préparer la reprise de leur activité afin d'assurer la continuité de leur entreprise. microStart lance donc le microcrédit "ms Business" qui peut couvrir des besoins de trésorerie allant jusqu'à 12 000 €, ainsi que des investissements et du stock supplémentaire. Ce microcrédit est automatiquement complété par un prêt d’honneur pouvant aller jusqu'à 3 000 euros, sans garantie ni intérêt, avec un différé de remboursement possible de 24 mois. En plus du coaching et des webinaires, les micro-entrepreneurs peuvent également suivre des formations en ligne.

3. Phase de croissance d’octobre 2020 à juin 2021

 

Pendant la phase de croissance, microStart se concentre sur le soutien à long terme après la relance et le redéveloppement des activités des micro-entrepreneurs.

À cette fin, microStart a créé le microcrédit "mS Scale-up", qui couvre les prêts jusqu'à 20 000 euros. Ce prêt est systématiquement complété par un prêt d’honneur, sans garantie ni intérêt et avec un différé de remboursement de 24 mois, pour un montant maximum de 5 000 €. Les micro-entrepreneurs peuvent être suivispendant 3 mois grâce à un programme intensif de coaching individuel. 

Plus d'infos ?

Articles connexes