Il est urgent de lancer la digitalisation de nos comptables

Une étude récente montre que +40% des comptables belges n'ont pas encore commencé à travailler numériquement avec leurs clients. Heureusement, plus de 50 % des membres de ce groupe indiquent qu'ils y travailleront en 2020.

Qu'entendons-nous par numérisation ?

21% des comptables interrogés pensent que la présentation des factures et des relevés au format PDF est équivalent à la digitalisation. Malheureusement, ce n'est pas si simple.

On ne parle de transformation numérique complète que lorsque des actions récurrentes - auparavant effectuées manuellement par une personne physique - sont entièrement automatisées sans intervention humaine.

En tant que comptable, vous atteindriez cette situation idéale si tous les documents comptables de vos clients étaient automatiquement téléchargés dans le logiciel de comptabilité sans intervention manuelle ni contrôle.

C’est une utopie de s'attendre à ce que cette situation soit imminente, car la technologie ne nous permet tout simplement pas "encore" de l'atteindre. Si vous savez déjà comment automatiser 85 à 90 % de la saisie quotidienne de documents, vous avez déjà presque réussi la transformation numérique.

Pourquoi travailler de manière digitale ?

Tout le monde est conscient que chaque bureau comptable connaît environ 4 pics de productivité par an. L'astuce consiste à atténuer autant que possible ces pics, ainsi que le stress qui y est associé. Le temps ainsi libéré peut être utilisé pour fournir des conseils financiers à vos clients.

Les entrepreneurs ne veulent plus avoir le sentiment de payer pour des actions qui, pour la plupart, auraient pu être automatisées il y a longtemps. On attend d'un comptable qu'il joue davantage un rôle de conseil et de pilotage sur la base des chiffres disponibles et qu'il se concentre de moins en moins sur des questions telles que la saisie des recettes pour la déclaration de TVA.

Articles connexes